07/11/2006

A vos ordres, Chef !

Aujourd’hui, lundi 6 novembre 2006, un nouveau début de semaine qui recommence, et comme à l’accoutumée, la sonnerie stridente de ce maudit  réveil à 7 H 30 du mat  qui met fin à mes rêves, la brume qui brouille déjà mon esprit, le froid qui saisit mon corps et m’extirpe de la chaleur de ma couette ; encore à demi somnolente, je me dirige vers ma cuisine, me prépare un thé chaud accompagné de quelques gâteaux, je traînasse devant ma tasse tandis que les minutes passent, songeant soudain qu’il est grand temps d’aller me doucher pour enfin me réveiller. Je me prépare lentement, nonchalamment, soigneusement, tant et si bien qu’au moment où mes yeux considèrent enfin l’horloge, il est plus que temps que je me booste à partir bosser. Chaque matin, c’est pour moi, le même calvaire pour me lever car je suis une vraie petite marmotte . Evidemment, comme vous pouvez vous l’imaginer, j’ai tant de mal à démarrer ma journée que je ne suis pas souvent la première arrivée, alors comme pour me faire pardonner, je suis aussi la dernière à fermer.

Ceci dit, j’ai toujours eu la chance de travailler, je le reconnais, sans avoir à pointer. Sans compter que depuis deux ans déjà, notre équipe bien sympathique a du apprendre à s’autogérer sans hiérarchie pour nous fliquer ou nous sermonner. Mais nous n’avons pas pour autant moins travaillé, soyez-en rassurés. C’est juste que nous nous sommes au fil du temps habitués à notre confort bien aisé. Mais fallait tout d’même bien se douter qu’un beau jour, cela ne pourrait plus perdurer. Et donc, ce matin, ce fut la fin.

Eh oui ! une chef de service a débarqué parmi nous pour superviser notre équipe !

Nous la connaissions déjà puisque c’était une de nos collègues d’un autre site de notre association, et par ailleurs notre déléguée du personnel général. Elle vient donc d’être nommée et gradée CHEF ! Certes, une femme admirable et dotée d’une longue expérience à nous faire partager, mais qui, dès cette première journée, nous a déjà tout chamboulé : nos horaires, nos plannings, nos façons de travailler, … Tsssss ! un vrai remue ménage !

Allons bon, ne la discriminons pas d’or et déjà, c’est pas si facile de s’imposer Chef au milieu d’une équipe déjà bien installée, et puis, faut bien l’avouer, c’est sur elle dorénavant que nous irons nous reposer ….

Une petite blague s’impose avec joie et bonne humeur

Règle n° 1. Le Chef a raison.
Règle n° 2. Le Chef a toujours raison.
Règle n°3. Même si un subalterne a raison, les deux premières règles s'appliquent.
Règle n° 4. Le Chef ne dort pas, il se repose.
Règle n° 5. Le Chef ne mange pas, il se nourrit.
Règle n° 6. Le Chef ne boit pas, il déguste.
Règle n° 7. Le Chef n'est jamais en retard, il a été retenu ailleurs.
Règle n° 8. Le Chef ne prend jamais de liberté avec sa secrétaire, il fait son éducation.
Règle n° 9. Le Chef ne quitte jamais son service, il a une réunion à l'extérieur.
Règle n°10. Le Chef ne lit jamais son journal pendant le service, il s'informe pour protéger l'entreprise et donc les emplois de tous.
Règle n°11. Le Chef fait énormément de sacrifices pour ses subalternes ; ils peuvent donc bien en faire un ou deux pour le Chef en retour.
Règle n°12. Le Chef a le droit d'être toujours de mauvaise humeur et d'insulter les subalterne; c'est dû à son stress de Chef.
Règle n°13. On entre dans le bureau du Chef avec ses idées personnelles, on en ressort avec les idées du Chef.
Règle n°14. Le Chef est toujours le chef.
Règle n°15. Plus on critique le Chef, moins on à de primes.
Règle n°16. Ne jamais oublier que le Chef est obligé de penser pour tout le monde.
Règle n°17. Seul le Chef a une vision globale de l'entreprise.
Règle n°18. Si vous avez un doute conformez vous à la règle numéro 1 !

02:03 Écrit par Lyly dans Général | Lien permanent | Commentaires (5) | Tags : humour, chef |  Facebook |

Commentaires

merci pour cette lumière que tu a laisser chez moi.... en effet il faut toujours garder l'espoir mais qu'on me supprime une somme assez conséquente (parent isolé) sans prévenir comme ça parce qie je dois dépasser le plafond de 2 euros ou une connerie du genre bin ça me fou un coup !! au moment ou e commençais a préparer Noël...je vais encore aller au resto du coeur et j'en ai ma claque... j'aimerai juste pour une fois pouvoir vivre un peu comme tout le monde je demande pas la lune tu sais... je suis quelqu'un de peu dépensier ! ma seule fantaisie c internet pour ne pas déprimer toute seule le soir !....pour le reste je rêve juste de voir mes enfants vivre comme leur petits copains...et pas avec cette petite ombre dans le regard quand je dit a mon fils on peut psa aller au ciné on n'a pas ls moyens...etc...enfin je sais que tu comprend ce que je veux dire...il y a des momens oucela me mine même si j suis un personne combative et optimiste. Bisous Bon courage et Bises à la 'patronne" mdr

Écrit par : L'elfe | 07/11/2006

tu es là heureusement que tu es là pour me remonter le moral ma choupie merci je pense tous les à toi, surtout prend soin de toi. Gros bisous Chana.

Écrit par : chana | 07/11/2006

je suis la et tu es ou ???? j'ai attendu mais je ne peux plus rester j'espère que tu vas bien puisque ce n'est pas ton genre de donner des heures et de ne pas venir, je m'inquiète ma belle. Gros bisous Chana.

Écrit par : chana | 08/11/2006

Coucou Lily Merci de ton message surmon blog, c ets vrai quen cemoment je n y vais plus beaucoup sur mo,nn skynet vu le travail quekj aideja surskyblog §J esperesque tu vas bien et queta nouvelel chef soit s* assezcool Bravo pour ton merveilleux blog qui s embellit dejours en jours, en c moment j aiattrape une btonchite qui m aggaes et me fatigues assez
je te souhaites une bonne soiree et un tres bon jeudi
bisous
spanou

Écrit par : spanou | 08/11/2006

un petit Juste un petit coucou avant d'aller me coucher super soirée ma choupie j'espère que nous pourrons recommencer. Gros bisous Chana.

Écrit par : chana | 09/11/2006

Les commentaires sont fermés.