06/11/2006

La légende du dragon

Dragon%20Dreams

 

Il n'y a pas de contes ni de légendes vietnamiennes sans cet animal fabuleux et mythique qu'on appelle communément Con Rồng ( ou le Dragon en français ). Il fait partie des quatre animaux au pouvoir surnaturel et occupe la première place. Il est employé fréquemment dans l'art vietnamien. On le voit non seulement dans les pagodes mais aussi sur les arêtes des toitures, sur les poutres des charpentes, sur les meubles, sur les pièces de la vaisselle et sur les étoffes. Il est aussi l'animal emblématique choisi traditionnellement par l'empereur sur ses vêtements. Cet animal ailé et puissant cracheur de feu passe aussi pour un élément clé de la mythologie Viet.

La carte du Vietnam représente elle-même un dragon.

 

Vietnamcarte

 

Selon une légende Việt, c'est grâce au retour d'un dragon bienfaiteur que les hordes barbares venant du Nord furent mises en déroute. Ses langues de feu crachées se transformèrent au contact de la mer en une multitude d'îlots, écueils aux formes extravagantes. C'est pour cela que cette baie est connue en vietnamien sous le nom "Ha long" ou ( la Descente du Dragon ). Elle devient ainsi la huitième merveille du monde et le site naturel le plus visité par les touristes étrangers lorsque ceux-ci débarquent au Viêt-Nam

 

Selon une autre légende, la baie aurait été habitée par un dragon. Envoyée par l'Empereur de jade, afin d'aider les Viets à combattre des envahisseurs, cette étrange créature aurait craché des milliers de perles, qui, une fois dans la mer, se seraient transformées en îles. Lorsque les bateaux ennemis arrivèrent, leur coques se fracassèrent contre ces roches abruptes. Une fois la victoire acquise, le dragon élit domicile dans la baie. Les noms des sites et des paysages se réfèrent d'ailleurs à cette histoire : Ha Long (le lieu où le dragon descend), Bái Tu Long (les petits dragons se prosternent devant leur mère), Long Vi (la queue du dragon).

halong

 

Le dragon est aussi le symbole de l'empereur. C'est pourquoi ses pattes doivent posséder cinq griffes. Si on voit sur un meuble, sur un coffret ou sur une porcelaine un dragon à cinq griffes, c'est que l'objet en question est destiné au service de l'empereur. Par contre, d'une manière générale, le dragon n'a que quatre griffes.

Il est encore le symbole du mari, du fiancé et plus généralement de l'homme. Quant à la femme, elle est représentée par le phénix. C'est pourquoi lorsqu'on veut faire allusion à un mariage, on associe souvent sur une broderie ou sur un panneau sculpté un dragon à un phénix. C'est aussi cette association que les poètes évoquent dans leurs poèmes pour parler du bonheur conjugal, de la joie partagée.

 

phénix1dragon-yinyang-green
 

Si ce monstre marin rebute facilement la plupart des peuples, il fait partie par contre du quotidien vietnamien. Il est chargé de veiller, à la ville impériale Huê, sur les tombeaux des empereurs Nguyễn avec tout son corps de bris de céramique multicolore. Doré, il s'enroule autour des piliers de laque carmin des palais impériaux. Il est l'un des douze signes astrologiques du calendrier lunaire. Il devient non seulement la broderie sur soie des vêtements mais aussi la figure de proue aux couleurs criardes sur les jonques de la baie de Halong.

 

 

Chinese-Dragon-Green

 

00:11 Écrit par Lyly dans VIETNAM | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

Commentaires

ce n'est pas marrant Kikou ma Choupie je sais que tu ne peux pas me parler puisque tu viens de changer de chef en plus une femme, j'espère pour toi qu'elle ne sera pas trop sticte. Gros bisous Chana.

Écrit par : chana | 06/11/2006

passe une très bonne soirée et passe aussi un très beau jeudi
nicky qui t'embrasse

Écrit par : nicky98 | 15/11/2006

Les commentaires sont fermés.